La bonté est dans la tradition

Ottavio Malizia | Rita Foschi

Ottavio: Je parie que vous connaissez très bien nos crêpes. Elles arrivent tous les jours sur des milliers de tables. Mais naturellement personne ne se demande tout le travail et la recherche qui ont été nécessaires pour arriver à ce petit moment parfait, lorsque l’on brise la croûte croquante et que le goût explose en bouche. La vérité est que les recettes doivent être étudiées, testées, testées encore et encore. En premier lieu c’est nous qu’elles doivent convaincre et moi par-dessus tout, car je suis quelqu’un de difficile à contenter. Rita me le dit aussi, elle qui a un caractère plus accommodant que le mien.

Rita: En fait ce qu’on peut dire c’est qu’Ottavio et moi on est comme les crêpes et leur garniture : deux âmes différentes qui fonctionnent très bien ensemble. Et c’est justement en travaillant ensemble que nous avons créé les crêpes au four, en transformant une recette déjà bonne en une très très bonne mais, surtout, plus saine. L’innovation c’est également ça.